Utilisation des casques de réalité virtuelle : Quel impact psychologique ?


 L'impact Psychologique des Casques VR

Santé Psychologique | Réalité virtuelle | Casque VRAuthentic VR | Utiliser casque 3D

Le casque de réalité virtuel, encore appelé visiocasque, est une avancée technologique qui nous permet de prendre part à un monde totalement imaginaire. Une sensation émotionnelle intense que nous ressentons en nous évadant, oubliant le temps d'une balade sensorielle, la réalité en elle-même. Expérience numérique à laquelle nous nous adonnons souvent et cela sans retenue au point d'en faire les frais. Certes, certains effets secondaires tels que, les nausées, les maux de têtes, la sécheresse oculaire et autres ont été déjà cliniquement prouvés, mais à cela pourraient s’ajouter des impacts sur notre santé. L'utilisation du casque de réalité virtuelle nous soumet elle à un danger Psychique ? A quel point notre santé psychologique est elle menacée lorsque nous faisons usage de la lunette réalité virtuelle ?

Il nous arrive parfois de vouloir nous évader, de fuir ne serait-ce qu’un moment le stress quotidien ou de nous immerger dans un jeu vidéo pour combattre la monotonie ? A ces instants, nous faisons recours au casque de réalité virtuel afin d’accéder à un monde numérique sans précédent. Et, dans l'utilisation de ce chef d'œuvre, 2 écrans sont mis respectivement devant chacun de nos yeux. Cela permet d'être totalement absorbé et de vivre intensément les sensations comme si nous y étions. Grâce au casque vr, nous vivons chaque action comme si elles étaient réelles. Dès lors, notre corps et notre cerveau sont totalement sous emprises.

Impact de l’utilisation du casque de réalité virtuel

L’utilisation prolongée de la réalité virtuelle nous expose à bien de séquelles psychologiques que des études tentent de révéler. Déjà, vous pouvez commencer par avoir des troubles psychologiques de la personnalité. Vous êtes en fait tout le temps dans un monde imaginaire, ce qui vous fait perdre le goût de la réalité. Vous avez en quelques sortes du mal à mieux dissocier les choses. Peu à peu, vous substituez le virtuel à la réalité.  La perte de repère, la perception du réel devient tout autre. Dans votre cerveau, des zones commencent à s'allumer or ils ne le devraient pas.

C'est un effet qui est connu, mais qui jusque là était associé à ceux qui prennent des substances psychotropes. Nommé psychédélique,  il affecte le bon fonctionnement des neuros-transmetteurs. Selon certains psychiatres, l'utilisation prolongée du casque de réalité virtuelle expose à un stress accru. Une grande partie des neurones de l'hippocampe cesse de fonctionner correctement, au détriment d'autres parties dont le fonctionnement devient chaotique.

L’échange électrique entre les neurones baisse considérablement. On est arrivé à cette conclusion après des expériences entreprises sur des rats pour déterminer les éventuels risques psychologiques auxquels nous nous exposons lors d’une immersion prolongée dans ce monde avec un casque 3D.

Aussi, des cauchemars interminables en pleine nuit peuvent survenir suite à une utilisation prolongée de la lunette virtuelle. Déjà, il est conseillé aux personnes qui ont des prédispositions psychologiques instables ou en souffrent comme le stress, l’angoisse, le troubles comportementaux, la paranoïa d’éviter ce genre d’aventure. C’est d’autant plus dangereux pour cette catégorie de personnes que pour tous les utilisateurs.

L’utilisation abusive de la réalité virtuelle : Que retenir ?

Même si des tests n’ont pas encore été entrepris sur les hommes en temps réels, il faudra au vu de ceux effectués sur les rats faire preuve de jurisprudence et être conscient des réels dangers que la soumission au casque de réalité virtuel peut causer sur notre santé psychologique. Il faut donc en faire un usage modéré pour profiter des avantages de cette technologie.  


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés